vendredi 28 août 2015

L'art pour l'art

Le mouvement Parnassien appliqué à la mécanique moto ; à apprécier sans modération !


Comme le fait dire Edmond Rostand à Cyrano ;


Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !

vendredi 21 août 2015

Caution historique 2

Je ne sais pas trop si j'ai un droit ou pas de publication mais cet article de Cycle World est trop chou :
et puis, 1966,  il y a sans doute prescription.

Nota : Dans ce magazine il est très intéressant de trouver après une quadruple (!!!) page de publicité couleurs pour la Kawa 650 twin 4T, un article long et détaillé sur la situation de l'industrie de la moto et du sport moto au Japon.  On y apprend notamment que l'industrie moto japonaise a sorti sur les seuls six premiers mois de l'année 1966 rien moins que 1 110 545 motos et 14 806 scooters (alors que l'industrie moto britannique ne produira sur toute l'année 66 qu'un peu moins de 95 000 unités; ndlr)  dont 609 192 seront exportés, dont 70 % aux USA (où s'amorce le boum de la moto avec en cette année 66 une multiplication par 3 des immatriculations ; ndlr). On découvre aussi dans cet article la force incroyable d'un sport moto nippon très structuré et développé d'où les machines étrangères sont quasiment exclues.  

Bref ce numéro anodin d'une revue grand public contient de façon explicite tous les ferments de ce qui dans les dix ans couler l'industrie moto britannique. Les patriarches de l'industrie moto de sa majesté ne pouvaient donc pas dire qu'ils n'avaient pas vu venir le coup !

vendredi 14 août 2015

Effrayant


Je ne sais pas comment vous voyez ça, mais moi je trouve cette vidéo littéralement effrayante. Et ce n'est pas en montrant un chauffeur façon ingénieur propret en lieu et place de l'habituel slave à marcel sans manche et tongs de maitre-nageur, que je vais me sentir plus rassuré.

Donc en 2025, même si je pensais ne pas être d'un naturel craintif, plus question pour moi de prendre l'autoroute. Il ne me restera donc pour vrombir que le réseau secondaire, avec ces vraies routes si bien entretenues, si joliment pourvues en station services accueillantes et - surtout -  ses agréables et fluides traversées d'agglomérations. 

Quoi ? En 2025 il ne se sera plus possible de passer dans des villes avec un véhicule thermique !!! La vitesse sur route sera limitée à 80 et les radars ne manqueront pas de flasher ma nouvelle plaque d'immatriculation d'environ 1m2 !!!

Décidément, il y a quelque chose de pourri au royaume du progrès. 


vendredi 7 août 2015

Caution historique


Découverte enthousiasmante sur le ouebe (page facebook de Triumph Motorcycles - Classic ) ; une authentique et un rien rarissime Triumph MEC !!!

Promis , je n'y suis pour rien. Je le regrette d'ailleurs car l'animal est superbe.

Boite Norton, cadre BSA, bout de trucs de chez Matchless .... y'a des gens qui ont du goût et le chic pour pour faire évident alors que c'est juste un bitza sans doute monté avec des  pièces de récup. Belle leçon pour nos "préparateurs" hypsters modernes.


Et que dire du décalco MEC ? Rien d'autre que :


Nota  : On apprend dans l'estimable magazine "Classic Dirt Bike" qui dans son numéro de cet été consacre quelques pages enthousiastes à la machine, que MEC correspond tout simplement aux initiales de son créateur ; Michael Edwards Curtis. Voila ce devait être dit.

vendredi 31 juillet 2015

Eclaté ou éclate

Avez vous déjà vu  un éclaté d'embrayage Triumph, en vrai .... pas en parts list :


Votre blog préféré toujours prolixe en informations utiles et de bon aloi, vous offre ainsi un petit cours de mécanique à la fois concis et précis. En une image vous avez en même temps et sans supplément de prix, le "Comment ça marche" et le "Qu'est-ce qui se passe quand on a pas mis la bonne rondelle". 

Petit cours  dont entre parenthèse, ce serait bien passé l'excellent ami à qui j'avais pétré  le drag en lui disant ; Vas-y, tu verras,  ça marche pas mal.

crédit photo : Pascal Franck

vendredi 24 juillet 2015

Parallélogramme : un petit dernier pour la piste

Bon, on a vu que la suspension arrière à parallélogramme déformable était quasi essentiellement un exercice de style ! 
Que penser alors de cette incroyable et improbable Aprilia 250 RS développée par la marque italienne de jante OZ en début 90 avec rien moins que l'inusable essayeur maison de l'usine Aprilia ; Marcellino Lucchi (13 années de GP comme pilote essayeur).

Notez que la déformation du système pour tenter atténuer l'effet de "tirage" de la chaîne à l'accélération et ses conséquences en matière de "rebond" de la suspension, inclut aussi la partie porte axe de roue généralement fixe dans les autres systèmes.  De plus le parallélogramme s'avère contagieux car il s'impose aussi à l'avant dans une sorte de paralever alambiqué qui dans l'esprit des travaux de Tony Foale, combine la chasse d'une moto normale  à un angle de suspension par rapport à la verticale très fermé. Le plus théorique de cette embrouille c'est de permettre, à maniabilité et suspension équivalentes à une moto normale, des débattements sensiblement plus courts, primordiaux sur les motos de piste.
Sans doute Lucchi était-il trop occupé avec sa saison de GP sur ses Aprilia "normales". Sans doute aussi le projet était-il un peu top ambitieux car en modifiant l'avant et l'arrière, il y avait fatalement une perte de repères et il devenait difficile même pour un renard comme Lucchi de cerner les causes des problèmes. Toujours est-il que cette intéressante machine n'est apparue qu'en 91 avant de disparaître dans l'oubli.

vendredi 17 juillet 2015

C'est à des petits trucs comme ça qu'on voit si vous êtes optimiste ou pas

Vu sur Facebook ; cette association improbable et (mal)heureusement non opérationnelle d'un bon vieux Triumph à boite sep avec un kit de pou du ciel à voilure tournante !!!!

En général j''adore quand quelqu'un s'embarque dans un truc normalement inimaginable en se disant que ça ne peut que marcher, mais là je dois reconnaître que j'aurai eu plutôt tendance a conseiller la prudence, voire à être lâche en suggérant une date d'essai coïncidant justement avec une absence lointaine. cela étant je suis aussi le premier à reconnaître , que, sur le fond, ce projet est vraiment grandiose.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10207143973221522&set=a.10200501620046844.2204932.1347927978&type=1&theater