vendredi 24 octobre 2014

Il revient !

Et c'est un gros biker !!!!!
 
 
Je crois que toutes nos certitudes en matière de religion et de mobylettes vont être sérieusement bousculées !

vendredi 17 octobre 2014

Pas si nouveau que ça

Marc Marquez éblouit les journaleux par son talent mais aussi par sa versatilité avec notamment des participations remarquées dans des disciplines autres où il assure le spectacle en se bagarrant avec les cadors de la spécialité. On l'a ainsi vu cet hiver se frotter en glisse au Grand National Champion  AMA Pro Flat Track en titre ; Brad "The Bullet" Baker.
Qui jouait avec qui, on ne le sait pas bien mais c'était de toutes façons du très, très bon niveau.

C'est certes sensass mais ce que les journaleux oublient un peu, c'est que cette pratique n'est pas nouvelle. Ainsi en Mars 1967, donc en début et non en fin de saison, Mike Hailwood et Bill Ivy sont allés en Finlande se frotter aux ténors nordiques de la spécialité très glissouillante de la course sur glace avec des petits clous :
 
Même si l'histoire n'a pas retenu le montant du chèque et que nos deux seigneurs un rien congelés, n'ont pas vraiment fait le poids, c'était quand même méritoire.
 
Et savez vous qui est le n° 4 au côté du grand Mike ; rien moins que le tout jeune Teuvo Lansivuori !!!

vendredi 10 octobre 2014

Ce n'est pas d'un goût très sur ....

... mais ça m'a fait incroyablement marrer !
 
 
C'est Russe, après tout pourquoi pas même si on ne peut rien en conclure de définitif, excepté que le scénariste est manifestement un Mec !

vendredi 3 octobre 2014

Sprint étape 7 - Un run comme si vous y étiez

 1 Concentration , si, si !
2 Attente
 
3 C'est parti !
Baisse la tête, t'auras l'air d'un coureur !
 
Merci au Triton Club d'avoir organisé avec brio ces 5ème (et derniers) runs d'or à Magny Cours.    Merci à Internet d'avoir inventé un machin qui permet de trouver des photos dont on ne savait même pas qu'elles avaient été prises.
Merci aux photographes d'avoir mis leur prises de vues sur le ouebe sans protection particulière.

vendredi 26 septembre 2014

Low Cost

En ce moment les syndicats d'Air France font tout un pataquès autour du Low Cost. Dans toute cette agitation personne ne semble avoir pensé à demander son avis à la clientèle et encore moins de chercher à savoir ce que celle-ci est prête à accepter en termes de "low".
 
Moi, je le dis tout de suite ; si le "Low cost" tient dans une réduction drastique des uniformes des hôtesses, je suis franchement pour !
 
Plus besoin de financer comme dans le passé, Dior, Balenciaga, Patou, Nina Ricci ou Christian Lacroix. Cette baisse significative des coûts indirects et l'attrait du nouveau look naturel des hôtesses ne devraient pas manquer d'attirer une nouvelle clientèle. On peut donc imaginer que grâce à ça, le taux de remplissage des avions, même avec des sièges tassés et pas de collation,  devrait atteindre des sommets !

Et puis surtout, et c'est absolument incontestable, les procédures de sécurité ne se feront plus dans l'indifférence générale. Rien que pour ça, l'idée mérite d'être creusée !

vendredi 19 septembre 2014

Fascination

Je livre à vos regards circonspects quelque photos glanées sur le oeube, de l'incroyable Miss América VIII, un des effrayants canots automobiles de compétition de l'industriel américain, recordman de vitesse sur l'eau et sévèrement burné, M. Gar Wood.
Pas beaucoup d'allure pour cette grande barquasse, pas beaucoup de glamour pour un canot automobile des années 20 mais une puissance de folie et surtout la capacité à déjauger sur quasiment toute sa longueur tout en restant parfaitement horizontal. Bref une  arme qui va permettre à son propriétaire/pilote/concepteur de gagner à la moyenne de 120 kmh, avec des pointes à 150, la plus prestigieuse course de la spécialité, le Harmsworth trophy de 1929, un évènement quasi planétaire à l'époque (300 000 spectateurs).
 
Mais ce qui fait vraiment peur, c'est le compartiment moteur :
Deux V 16 Miller à compresseur (non montés sur la photo), de 18 L (et non 68 comme publié un peu légèrement ce qui n'a pas échappé à certains) de cylindrée chacun, de 1800 chvx chacun, (préférés aux Packard racing pour leur plus grande légèreté) tournants au régime astronomique pour l'époque de 6000 trs/min !!! Je veux bien admettre que l'acajou filtre un peu mieux les vibrations que la ferraille mais quand même !! D'ailleurs le rembourrage des sièges apparait suspect. Imaginez un peu la dimension des réservoirs pour une course en trois manches de 50 km. Songez aussi que ces moteurs sont les deux exemplaires uniques du genre, deux vrais protos, certes conçus par un bon faiseur mais des protos quand même ! ET je n'évoque même pas les joyeusetés d'un différentiel d'accouplement en cas de pb à ces vitesses là.
 
Donc je résume ; ce bateau est non seulement un avion, mais aussi une bombe flottante ! Et si vous n'êtes pas anéanti par le bruit des échappements, si vos plombages ne sont pas tombés à cause des vibrations,  vous avez toutes les chances de vous désintégrer sur du béton si le moindre problème technique devait survenir et venir troubler votre façon de planer à 150 kmh quelques centimètres au dessus d'un clapot qui par nature peut s'avérer traitre et sera de toutes façons troublé par vos concurrents.
 
Des volontaires ?
 
 
 

vendredi 12 septembre 2014

Caramba !

Depuis quelque temps, je fais un peu la fine bouche sur Marc Marquez, sans doute parce que j'entends  et je lis trop de chants à sa gloire. Bon c'est sur que c'est actuellement le meilleur, mais il en va ainsi du sport moto et du sport en général, régulièrement un petit jeune surgit et met tout le monde au piquet, c'est une sorte de loi de la nature. De là a en rajouter dans les superlatifs comme cela se fait avec MM93, cela me paraissait presque suspect.
 
Et puis j'ai vu cette séquence, aux essais à Brno ;
En faut-il de la vitesse et de l'optimisme pour s'en sortir comme ça !
 
Et en plus le bonhomme a un peu de conscience et d'humour :

Ce gars là a effectivement quelque chose en plus  !