vendredi 29 août 2014

Save the date : Concert

Chez MEC, vous les savez ; on aime les filles ! Encore plus quand elles sont en moto et encore, encore plus quand elles sont Rock'n Roll.
Là c'est le top :

vendredi 22 août 2014

On est toujours trop bon avec les drags

Alors que des gars qui courent en Moto GP ou en MX niveau mondial n'ont aucune photo dans les revues moto (les mêmes qui se plaignent de la raréfaction des pilotes français à haut niveau), le drag a connu un succès incroyable avec d'étonnantes retombées presse pour un malheureux et infructueux petit run de rien du tout :
 
La Vie de la Moto 24 juillet n° 801
Et bien sur : Café Racer n° 70
Ceci sans compter le ouebe où le drag a fait un carton avec notamment diverses vidéos.
 
Pour un peu, je mettrai en quête de sponsors !!

vendredi 15 août 2014

On est toujours trop bon avec les femmes

Vu sur le blog de la revue Sideburn :
 
Etape 1 :
Moi : (au vu de la photo) Gluppps !
 
 Etape 2 :
Participation immédiate aux épreuves organisées par Sideburn, but affiché :  rencontre avec la donzelle !
 
Moi : Will you marry me ?
 
Elle : Marry you ? A frenchman ! Nonsense !
 
Y en a qui avec ça, font un bouquin coquin et hilarant (Raymond Queneau, pas le bouquin du titre, un autre), moi j'en fais un post à la fois aguicheur et abscons sur un blog graisseux aux confins plus ou moins connus du ouebe !  D'où ma question :
La modernité se confond t'elle vraiment avec le progrès ? Pas sur !
 

 
 

vendredi 8 août 2014

Sprint - étape 6

Après le premier run, il était clair que le bidule, pour sain qu'il soit, nécessitait un tantinet de mise au point ! Plus facile à dire qu'à faire avec un machin pas vraiment street légal,  sans garde au sol, en échappement libre, incapable de faire autre chose que d'aller tout droit !!!
 
La solution, un rien miraculeuse, est venue de ces grands fous des célébrissimes "Triplettes de Bonneville" (https://www.facebook.com/triplettesdebonneville) qui nous ont gentiment permis de nous raccrocher à leur ultime séance de préparation avant l'envol pour leur Mecque. Ce qui m'a permis d'essayer la position d'un de leurs engins (et encore; le plus conventionnel !) et de me dire qu'à coté de cette bizarrerie ergonomique, le drag était  vraiment d'un conventionnel petit-bourgeois pitoyable !

Mais bon, c'est pas tout, on est pas venu que pour rigoler mais pour essayer les modifs faites d'après les enseignements du premier run :
Une sélection digne de ce nom qui sait se faire oublier.
Un kick qui n' a pas comme fonctionnalité première de vous détruire le tibia.
 
Bref ça roule plutôt mieux et plutôt bien !

Quelques enseignements supplémentaires quand même :
L'air de rien, ça consomme !

Avec des sorties de tubes d'échappement directement sur les pinceaux, ça chauffe d'importance, tellement que les lacets ont fondu ! Ca m'apprendra à jouer les désinvoltes !!!
Outre l'augmentation de performances moteur (maintenant qu'on y a gouté, on en veut toujours un peu plus !), un nouveau set de tubes d'échappement fera partie des priorités de la rentrée.
 
Crédits photos : Pascal Franck
 
 


vendredi 1 août 2014

Attention ; une pub peut en cacher une autre !

J'adore les publicités produites par les marchands d'obus !
 
N'étant pas vraiment autorisés à faire leur promotion directement pour leurs produits pétillants dans les médias "grand-public", les industriels de l'obus furent très tôt les rois de la stratégie publicitaire subtile. Dans l'application toute en finesse de celles-ci, un de leur vecteur favori fut sans conteste les courses de voitures aux US.  Cela nous a permis d'admirer, principalement dans les années 70/80, quelques uns des messages parmi les plus subliminaux et les plus sublimes de l'histoire de la pub.
Je vous laisse juge :


Le plus rigolo, c'est qu'ils continuent. Parmi les jeux de l'été qu'il est de bon ton de trouver dans toutes les  publications un peu sérieuse, en voici un que vous propose votre blog favori ; amusez à retrouver les pubs de marchands d'obus innocemment maquillées en pubs pour d'autres produits. Vous verrez c'est étonnant !
 
 En tout cas, faites comme moi ; militez activement ;

Pour que cesse enfin cette hypocrisie en libéralisant sans délai la pub pour les obus !

Accessoirement : Pour le retour inconditionnel et généralisé des calibres de l'artillerie de marine.

vendredi 25 juillet 2014

Sprint - étape 5

Le projet était de rouler à Montlhéry au Café Racer Festival, le 22 juin, soit tout juste deux mois après avoir récupéré le cadre et rassemblé les bouts. 
Deux mois plus tard ; budget tenu, spécifs techniques tenues, délai tenu ... à l'arrache mais tenus.
D'abord, la veille au soir, les premiers cris du bébé et l'occasion de vérifier qu'il y a bien retour d'huile :
video
Sur place, un peu à l'écart, le tout tout premier roulage :
 Y'a pas, le MH carré, ça a une sacrée gueule !
Victime du succès, il a fallu se présenter sur la grille pour les runs avec très précisément 150 mètres de roulage dans les pattes.
Pas de quoi affoler les compteurs, mais le machin essayé calmement, sans amortisseur de direction, s'est avéré dynamiquement très sain, roulant droit, freinant droit, sans guidonner ou se désunir. En plus on sent que potentiellement cela peut vraiment marcher. Bref une grande satisfaction.

vendredi 18 juillet 2014

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple

Vous l'aurez constaté, la tendance "mécanique" est au tout électronique. On voit qu'en F1, les interventions, même sur le châssis, ne sont plus mécaniques mais numériques.  Les ingénieurs ne regardent même plus la voiture pour intervenir ! Bientôt ils ne seront même plus sur le circuit !!! Tout a commencé  avec l'avènement absolu de l'injection qui reste encore le domaine de prédilection de développement de l'électronique.
Bientôt sous le capot ou le carénage, ce sera ça :
Glupps ! On sort carrément du domaine perceptible, même partiellement, par le simple mortel, même si bac + 12.
 
Alors qu'avec un bon vieux carbu, on sait tous que c'est un principe de fonctionnement si simple :
C'est'y pas mieux comme ça ?